Menu

Marie Rose Moro
marie rose Moro
Psychiatre, Professeur des Universités
Directrice de la maison des adolescents de Solenn, Hôpital Cochin
 

Commander
Commander
Marie Rose Moro a dirigé l'année dernière une grande étude sur le bien-être et la santé des jeunes en France. À la lumière des résultats , elle lance aujourd'hui avec ce livre une alerte : les jeunes en France ne vont pas bien. 15% d'entre eux traversent de graves difficultés. Une grande proportion (près de 20 %) de jeunes connaissent un épisode dépressif. On sait aussi que les postes de pédopsychiatrie dans le secteur public ont diminué de 50 % !
L'auteure affirme que l'éducation à la santé, les campagnes de prévention des risques, le repérage des souffrances et la mise en oeuvre des soins, s'inscrivent dans le projet national de justice et d'égalité des chances porté par notre République.
Elle propose des solutions concrètes pour améliorer cette situation et défend la revendication du bien-être au coeur de la formation de l'individu comme un droit.

Article "Nous manquons de bienveillance avec les ados", Le Figaro Madame, 5 novembre 2017
http://madame.lefigaro.fr/societe/riad-sattouf-et-marie-rose-moro-nous-manquons-de-bienveillance-av-271017-134998
Article "Il faut croire en nos ados" paru dans ECA, octobre 2017

Rédigé par Marie Rose Moro le Mardi 24 Octobre 2017


Dialogue entre Philippe Gutton et Marie Rose Moro
Avec Marie-Christine Aubray


« Où vais-je ? », « Qui suis-je ? » L’adolescent s’éloigne de la famille, quitte l’organisation infantile. Mais où se rendre ? Comment devenir soi parmi les autres ? Entre imitation et révolte comment trouver son originalité, son identité ?
Deux grandes figures de la clinique adolescente, Marie Rose Moro et Philippe Gutton, s’interrogent ensemble sur l’engagement adolescent. Un dialogue intense où chacun puise dans sa pratique pour mieux comprendre le rôle de la radicalité à ce moment déterminant de la construction de soi.
Dans un échange d’une rare clarté, ils analysent les parcours de Léa, Michel, Inès… tentés par la radicalisation au seuil de leur vie d’adulte. Recherche d’absolu, quête d’idéalité, volonté d’agir sur le monde, de le transformer, de le rendre plus juste : l’adolescent se radicalise dans des processus qui sont très hétérogènes. Loin de donner un modèle unique de compréhension de situations très différentes, Marie Rose Moro et Philippe Gutton éclairent cette radicalité par leur connaissance du processus adolescent.
 

Rédigé par Marie Rose Moro le Lundi 18 Septembre 2017


Notre pays s'est doté de multiples structures pour répondre aux besoins des ados, mais aujourd'hui, ce sont les parents d'adolescents qui se sentent seuls avec leurs difficultés ! Pour accompagner ses enfants durant leur adolescence, il faut petit à petit élaborer une relation nouvelle, trouver une bonne distance avec eux, ce qui implique de revisiter, de modifier sa position parentale. Pas simple, au moment où toutes les autorités sont malmenées... Ce livre, plein de conseils pratiques, montre ce que l'adolescence d'un enfant réactive chez ses parents, et comment, malgré ces "secousses" existentielles et nécessaires, ils doivent tenir bon et garder confiance.

Rédigé par Marie Rose Moro le Mercredi 14 Septembre 2016


Mieux comprendre les enfants de migrants, les enfants de couples mixtes, les enfants adoptés dans un autre pays que celui de leurs parents et d'une manière générale tous ceux qui ont traversé plusieurs langues ou plusieurs mondes. Mieux comprendre aussi comment devenir parents en exil. Tels sont les objectifs de cet article de clinique transculturelle. Sont analysés les différents âges, bébés, enfants d'âge scolaire et adolescents qui posent des questions spécifiques. Sont proposés des éléments théoriques, éducatifs et cliniques pour que la diversité de nos sociétés soit une chance et non un obstacle. Ces enfants doivent apprendre à transformer leur vulnérabilité transculturelle en véritable métissage créatif et moderne aussi bien à l'école, à l'hôpital que dans la société.
 

Rédigé par Marie Rose Moro le Samedi 10 Octobre 2015


Malgré un souci accru de leur protection, toute culture inflige des violences parfois extrêmes aux enfants. Prendre la mesure de ces différences culturelles permet de mieux comprendre les mécanismes à l’œuvre tant du côté des adultes et de la société qu’au plan du développement des enfants et de leur devenir. L’auteur analyse diverses situations : celles plus lointaines des guerres et catastrophes naturelles, celles des enfants des rues mais aussi les situations de violences ordinaires, de maltraitances quotidiennes dans les familles ou à l’école qui existent également chez nous. Une lecture transculturelle est proposée tant dans les manières de comprendre que de faire ici et là-bas. Des vignettes cliniques viennent illustrer les effets de cette violence et plaident pour une vigilance accrue et une prévention spécifique.

Rédigé par Marie Rose Moro le Mardi 27 Janvier 2015


1 2 3 4
Galerie de photos
legion_honneur_marcellegeber_marierosemoro_072012
revuelautre
Theatre_idees_debat_enfancesacreeenfancesacrifiee_11072011_2
moro_dominiquemartin_lisbonne_2014
tahar_abbal
mestre_moro_ottino_geneve
DVersini_ECabrejo_LOuss_CLachal_Moro
moro_cambodge_2012
lachal_geneve_moro
tillon_mestre_moro
francoisgiraud_yorammouchenik_clairemestre_marierosemoro


Site créé par Sophie Haberbüsch-Sueur pour Marie Rose Moro dans le Portail Transculturel.eu