Menu

Marie Rose Moro
marie rose Moro
Psychiatre, Professeur des Universités
Directrice de la maison des adolescents de Solenn, Hôpital Cochin
 

Les enfants de parents sans papiers et les nouvelles formes de violences faites à l’autre





Dans la rencontre, la peur disparaît et laisse place à l’échange comme on voit en ce moment à propos des enfants de familles sans papiers, enfants scolarisés qui risquent d’être expulsés dans tous nos pays européens. Les enfants, les familles, les associations se mobilisent pour résister. Elles connaissent les enfants, elles les rencontrent, elles se représentent ce qu’ils vivent et ce que vivent leurs familles alors, la peur fait place à la fraternité, c’est ce que nous ressentons tous les jours sur le terrain. Tel est donc l’enjeu, celui de la rencontre et non celui de la peur et des angoisses qui cherchent des objets pour se fixer… On ne dira jamais assez combien il faut se battre pour la mixité et contre les ghettos qui construisent des frontières visibles et invisibles entre les personnes et les citoyens, des hiérarchies aussi. Et aujourd’hui dans toute l’Europe, on voit des tentations autoritaires qui, au nom de la peur de l’autre, tendent à vouloir que chaque citoyen se transforme en policier et dénonce celui qui « ne devrait pas être là ». On oublie bien vite que nous aussi, nous avons été pays d’immigration, on oublie bien vite les principes éthiques de l’accueil des plus vulnérables, des exilés, de ceux qui, pour avoir encore quelques illusions, ont du partir. Les adolescents, enfants de migrants, sont le fruit de ces rêves, de ces utopies humaines. Ainsi, comme d’habitude, les positions à l’emporte-pièce des politiques ou de ceux qui veulent décider au nom de principes de réalités que l’on peut contester nous en apprennent plus sur leurs auteurs et leurs fantasmes que sur la réalité des choses. Pourtant, ils ne sont pas sans conséquences politiques comme la surenchère d’annonces publiques sur les politiques d’immigration le laisse entrevoir dans plusieurs pays d’Europe. A quel prix pour les enfants de migrants ? A quel prix pour notre société ?

Marie Rose Moro
Paris, 28 juillet 2009

Marie Rose Moro




Galerie de photos
MarcelleGeber
helene_berenise_estelle_charles_grandscorpsmalade_colloque2006_clermontferrand_moro
JeanBaptisteLoubeyre
AmezzianeAbdelhak
MRMoro_VIny
ottino_lachal_moro
nbouaziz_ccouanet_bordeaux2010_moro
revuelautre
IsabelleReal
legion_honneur_marcellegeber_marierosemoro_072012_1
mrmoro_mda_cochin_thomas_louapre_2


Site créé par Sophie Haberbüsch-Sueur pour Marie Rose Moro dans le Portail Transculturel.eu