Menu

Marie Rose Moro
marie rose Moro
Psychiatre, Professeur des Universités
Directrice de la maison des adolescents de Solenn, Hôpital Cochin
 

Dambé





J’ai lu un livre passionnant écrit par Aya Cissoko et Marie Desplechin (Paris, 2011, Calmann-Levy) sur la trajectoire de cette étudiante de sciences po qui a traversé tant de mondes déjà : née de parents maliens, Aya qui porte le nom de la femme qui a élevé son père et à laquelle il était très attaché, a eu une enfance parisienne à Ménilmontant, une enfance délicieuse "de petite fille noire aux collants verts", aimée de son père qu’elle perdra dans un incendie ainsi que sa petite sœur. Elevée par sa mère dans le respect du danbé, la dignité en malinké, Aya apprend à surmonter les épreuves et à faire de la douleur, du deuil et de la différence, une nouvelle créativité et une force. Ce qui me frappe aussi dans ce livre écrit à deux mains, c’est le regard bienveillant qu’elle porte sur la trajectoire de son père, cet homme parti à l’aventure, parti "faire l’aventure" comme on dit là-bas, cet homme qui marche, comme on dit aussi pour parler de l’exil et du voyage. Cela fait tellement de bien aux enfants de connaître l’histoire de leurs parents migrants mais parfois les douleurs de l’exil ou celles de la vie empêchent la parole et c’est un des premiers actes de toute consultation transculturelle, raconter le voyage des parents. Dans la société française aussi, on pourrait valoriser ces trajectoires et ces récits de femmes et d'hommes, parfois d'enfants, dignes qui viennent vivre chez nous et faire la force de notre société... 

Paris

Marie Rose Moro




Galerie de photos
marcelle Geber et Yoram Mouchenik
JonathanAhovi_VivaIny_Québec
MRMoro_VIny
moro_didiergoupy
TEDX_champselysees_20052015_Defendrebilinguismeenfantsmigrants_moro
Theatre_idees_debat_enfancesacreeenfancesacrifiee_11072011
ClaireMestre
tahar_abbal_1
mrmoro_mda_cochin_thomas_louapre_3
hawacamara_marionfeldman_fatoudia_clairemestre_luxembourg_moro
stora_ferradji_moro


Site créé par Sophie Haberbüsch-Sueur pour Marie Rose Moro dans le Portail Transculturel.eu