Menu


AIEP

Des vœux ordinaires… - Marie Rose Moro

Il semble que si on fait des vœux qui ne sont pas sincères ou qui espèrent des choses non réalisables, on offense les Dieux… C’est du moins ce que disaient les Grecs anciens. Par précaution, je vais faire cette année au nom de la communauté transculturelle des vœux qui n’offensent ni les Dieux ni le bon sens. Des vœux pour que revienne notre vie ordinaire, au sens d’Adèle Van Reeth qui a porté la vie ordinaire au rang d’un concept philosophique [1] . Au terme d’une année tellement particulière et difficile qui a bousculé nos repères, nos représentations de demain et notre vie quotidienne, je souhaite que tous et ensemble, nous puissions retrouver une vie ordinaire où l’on sort, on se touche, on mange, on débat, on papote ensemble, en chair et en os. L’épidémie a touché tout le monde mais les populations les plus vulnérables, on le sait, on été particulièrement affectées et elles n’avaient pas toujours le moyen de résister et d’espérer des jours meilleurs… Par ailleurs, les voyages se sont restreints, les mouvements ont diminué, la vie a rapetissé. Et cela aussi, nous voudrions que cela puisse changer. Heureusement, les confinements et les précautions sanitaires nous ont obligé à...  
1 2 3 4

Inventer ensemble des nouvelles modalités de vie et pas seulement de survie

Que dit de nous cette crise du coronavirus ?  Elle dit de nous que nous avons besoin du monde...

Grandir c'est croire

Marie Rose Moro et Julia Kristeva proposent, en coécrivant ce livre, une réflexion sur un sujet...

Guide de psychothérapie transculturelle

Comment soigner les enfants migrants ou nés de parents migrants ? Comment favoriser les...

Bien être à l'école, être bien à l'école

APsyEN, 20 novembre 2019 https://www.youtube.com/watch?v=_cumTUGcUiY








Liens partenaires




- Tous droits réservés © AIEP 2016