Menu




Shaji et Alionouchka Conte d'ici et d'ailleurs



Nous avons écrit ce conte pour transmettre la dynamique transféro-contre-transférentielle qui a émané de notre travail de psychologue, dans nos rencontres singulières avec ces enfants et leurs mères. Nous vous en livrons ici un extrait.
Vous y trouverez l’histoire métaphorisée d’Alionouchka et de Shaji ainsi que le chemin qu’ils ont parcouru… et nous avec eux, lorsqu’ils ont « frappé à nos portes » : Shaji dans un atelier conte transculturel1 et Alionouchka en consultation psychothérapeutique avec un interprète médiateur.
La transmission, puisque c’était la thématique que nous avons choisie d’aborder, est au cœur de l’histoire de ces deux enfants. Avec la ritournelle « L’allégresse de sa mère s’amenuisa et Alionouchka plus jamais ne parla », nous évoquons l’hypothèse de la transmission d’un traumatisme, en lien avec l’exil.
L'histoire de Shaji est la métaphore retranscrite sous forme de conte qui a permis que le contre-transfert s'élabore : un enfant étrange né dans une contrée nouvelle que la mère ne reconnaît pas. L'affiliation ne peut se faire et Shaji part alors à la recherche de son nom, parcours initiatique en parallèle au parcours thérapeutique que l'enfant effectue au sein de l'institution entre le groupe conte et les ateliers contes transculturels.

Bonne lecture !

L’accès à cette ressource est réservé aux adhérents et donateurs de l'AIEP ou aux formateurs du Centre Babel.

Shaji et Alionouchka Conte d'ici et d'ailleurs
Rédigé le Lundi 11 Juin 2018




- Tous droits réservés © Transculturel.eu, AIEP, Centre Babel 2016