Menu

Petites et grandes rencontres avec les parents



Ecole maternelle La Bastide
Section des petits et des moyens 2014/2015
Chacun était invité à entrer dans la classe, parfois avec les bébés, pour ces petits moments de rencontres, le vendredi matin.
Inviter les parents autour d'un café, afin de mieux se connaitre et prolonger les échanges avec les enfants.
Prendre en compte les langues parlées ou comprises à la maison.
Faire le tour des lieux d'origine , les situer sur des cartes, sur le globe.
Laisser les mondes se mélanger, les mots se métisser, les écritures et les histoires se raconter.
Parler de la signification des prénoms, apporter quelque chose de là-bas ou d' ici , dans un esprit d'altérité, de partage , d'échange de savoirs, et de plaisir partagé.
Pas de programme établi au départ, se laisser porter par ces rencontres étonnantes :
Accepter le savoir de l'autre, accepter qu'il nous surprenne, nous enrichisse.
Faire en sorte que l'école soit un lieu d'accueil des enfants, mais aussi des parents.
Oui c'est possible, la fierté des uns rebondit sur celle des autres.
Laisser la possibilité au «Je » de devenir «  Nous » !
N'est ce pas là, la notion même de laïcité ?
Prendre en compte la singularité de chacun, le vivre ensemble pour construire cet espace commun qu'est la classe et l' école métissée.
Faire en sorte que la diversité culturelle, linguistique, sociale soit une chance et une richesse pour tous .
«  Faire le détours de « l'ailleurs » permet de mieux comprendre « l'ici », et s'ouvrir à la singularité de chacun et au bénéfice de tous  » (1).

Nadine Griffon, Isabelle Cheype, Sylvie Voisin


(1) Marie Rose Moro, "Refuser cette peur de l'autre qui infiltre les cours d'école comme elle habite le champ social", Reliance 2008/1 (N°27) Éditeur Eres, pages 18-22).








- Tous droits réservés © Transculturel.eu, AIEP, Centre Babel 2016