Menu




Parentalité & précarité et situation transculturelle Accompagnement d’une mère nigériane et ses deux filles en Centre Maternel



Présentation du Centre Maternel Majeures

Centre Maternel de l’Ermitage situé 3 rue Thiers à Mulhouse, relève de l’Association l’Ermitage. Sa mission est d’accueillir des femmes enceintes et/ou des mères avec leurs enfants de moins de 3 ans. Les actions se font dans le cadre d’une mission de Protection de l’Enfance et de la Famille, pour des enfants en danger, des enfants à naître, des jeunes adultes en situation de fragilité affective, morale ou sociale. Séjour et accompagnement proposés sont vus comme une transition, qui peut aider au rétablissement des liens familiaux.
Les problématiques couramment rencontrées par les familles accueillies au Centre Maternel sont : l’isolement social et familial, les ruptures et les difficultés d’insertion sociale et économique. S’ajoutent à cela, les violences, les carences, les problèmes de santé mentale et psychique et les fragilités liées à la migration. Ces difficultés, qui peuvent se croiser, fragilisent les familles et ont des répercussions sur les liens mère-enfant.
Le service fonctionne sur le mode de l’internat. Chaque famille bénéficie d’un appartement (à géométrie variable). Les mères accueillies vivent au quotidien avec leurs enfants, exerçant l’autorité parentale et la responsabilité des soins aux enfants. Nous aménageons une place aux pères des enfants, s’ils le souhaitent. Des mesures éducatives permettent à certains enfants de vivre avec sa mère et le centre se charge de mettre en œuvre tout ce qui permettra d’assurer son bien-être et sa sécurité dans un cadre collectif avec partage de repas, des activités et l’apprentissage des règles de vie.

L’accès à cette ressource est réservé aux adhérents et donateurs de l'AIEP ou aux formateurs du Centre Babel.

Parentalité & précarité et situation transculturelle Accompagnement d’une mère nigériane et ses deux filles en Centre Maternel
Rédigé le Lundi 29 Janvier 2018




- Tous droits réservés © Transculturel.eu, AIEP, Centre Babel 2016