Menu

Mémoires des hommes, mémoires des villes



Les Inachevés (1)ont offert à des patients de Mana l’opportunité d’expérimenter un dispositif créatif qui repose sur trois stations :

·  La première est une photo en pied avec un objet choisi par la personne ; cet objet est chargé de sens dans son histoire et dans son parcours. La personne en dit quelques mots ;

·  La seconde est un échange, reposant sur des jeux, des scénettes, des petites histoires : Il y a… Je me souviens… Maintenant…, tout début à compléter par la personne ; c’est une invitation à se remémorer simplement en chanson et en mots ;

·  La troisième est la mise en œuvre des gestes oubliés.

L’équipe des Inachevés était composée par deux à trois personnes : un photographe (João Bulcão) qui prenait les photos et filmait, un danseur (Francis Viet) qui interviewait et incitait les personnes à se remémorer les gestes oubliés, et un dramaturge (Jacques Prunair) qui était là le premier jour.

L’accès à cette ressource est réservé aux adhérents et donateurs de l'AIEP ou aux formateurs du Centre Babel.

Mémoires des hommes, mémoires des villes
Rédigé le Mardi 4 Avril 2017




- Tous droits réservés © Transculturel.eu, AIEP, Centre Babel 2016