Menu




La consultation transculturelle de l’hôpital Avicenne et le théâtre pour une stagiaire psychologue en formation



Je lis Avicenne l’andalouse – devenir thérapeute en situation transculturelle et m’en inspire pour tenter de mettre en récit les multiples expériences qui m’ont conduite à ce stage auprès du groupe de la consultation transculturelle…
Histoires intimes, collectives, transgénérationnelles, exils, deuils, cheminements et trajectoires qui m’ont amené à découvrir les travaux de Marie Rose MORO et à lire ses ouvrages, à oser entreprendre ces études de psychologie, après la naissance de mon deuxième enfant, à un moment charnière de ma vie.
Je voudrais ici tenter d’élaborer les liens qui se tissent, en soutenant mon appétence et mes efforts dans l’apprentissage de la clinique transculturelle, avec la pratique du théâtre, du jeu, de la mise en scène, de l’expérience vécue de la troupe.
Ma plus précoce rencontre avec la psychothérapie remonte à l’enfance. Je ne me souviens pas des visages des thérapeutes rencontrées alors, mais je me souviens de ce que j'ai fait, les tests projectifs, les dessins. Cette équipe avait eu l'idée intelligente de conseiller à ma mère de m'inscrire dans un atelier de théâtre... Prescription inventive, qui s’est révélée salutaire, avec le recul !
J'ai découvert un monde souterrain (littéralement, nous répétions dans une crypte) où des gens viennent se mettre en cercle et apprendre à tenir une parole, à s'engager dans l'instant, à faire parler les écritures, les histoires, où les gens font passer la parole à travers leurs corps ; un espace-temps en marge de la "marche du monde", dans la tangente, un champ de fouilles, une quête, une élaboration sémantique entre les lignes. Bref, ce fut un terrain de métamorphoses…

L’accès à cette ressource est réservé aux adhérents et donateurs de l'AIEP ou aux formateurs du Centre Babel.

La consultation transculturelle de l’hôpital Avicenne et le théâtre pour une stagiaire psychologue en formation
Rédigé le Lundi 29 Janvier 2018




- Tous droits réservés © Transculturel.eu, AIEP, Centre Babel 2016