Menu

L'égalité pour tous : un mythe bon marché


Dans le prolongement des réflexions amorcées sur les questions de l'identité française dans L'autre, je me propose de passer au crible de la confrontation les débats qui ont parcouru nos médias sur la question de la « discrimination positive » aux observations du terrain auprès des populations migrantes rencontrées dans nos consultations et vivant dans une quartier de Bordeaux. Cette ville ne rencontre certes pas les problèmes des grandes agglomérations parisiennes par exemple, il n'empêche que les mécanismes de ce que l'on nomme discrimination y sont bien présents.

« Discrimination positive », drôle d'oxymoron qui semble d'emblée soulever une question sensible : notre « une et indivisible République » pourrait-elle supporter une telle remise en cause de ses principes d'égalité ? En effet, tout comme la question du voile des jeunes femmes musulmanes, la question a été fort débattue dans nos médias avec des positions très passionnelles et tranchées.


Accéder à l'article PDF

Texte initial :
Mestre C. L'égalité pour tous : un mythe bon marché. L'autre, Cliniques, Cultures et Sociétés 2005 ; 6(1) "Cliniques du corps" : 7-11.







- Tous droits réservés © Transculturel.eu, AIEP, Centre Babel 2016