Menu




Histoire de salle d'attente



Ce jour, alors que je terminais mes consultations médicales à l’hôpital Saint André de Bordeaux, j’ai été interpellée dans la salle d’attente par un jeune homme d’une vingtaine d’années accompagné d’une femme et de son enfant. De fait c’était plutôt lui l’accompagnateur. En effet il m’a exposé brièvement la situation de cette femme migrante arrivée à Bordeaux il y a deux jours et n’ayant aucun endroit où dormir. L’ayant rencontré le matin même à l’OFII où il se rendait en tant qu’étudiant étranger il a été sollicité pour y traduire les propos de cette dame qui parle russe et un peu d’anglais. Il m’explique que depuis 10h ce matin il l’a accompagnée dans toutes les structures vers lesquelles elle a été adressée. Ils sont donc là, à la PASS, en fin de journée, tous les deux épuisés. Lui m’expliquant qu’il aurait aimé pouvoir l’héberger mais qu’étant en colocation ce n’est pas possible, et qu’il lui a donné les 40 euros qu’il avait sur lui. Elle m’expliquant que dans son pays elle-même était médecin, a exercé pendant de nombreuses années et que son fils à deux ans. Je confie donc cette dame à la PASS afin qu’elle puisse rencontrer l’assistante sociale, sachant bien qu’en l’état actuel des choses cette mère et son enfant dormiront encore plusieurs nuits à la rue. En effet pour avoir moi-même appelé le 115 hier pour une situation similaire je sais qu’à Bordeaux il y a actuellement 43 familles sans toit pour dormir. Toutes ces démarches n’auront certainement pas permis de solutionner la situation de cette famille dans des délais éthiquement acceptables mais elles mettent en valeur la dimension humaine de chacun et de chaque geste qui peut être fait pour aider l’autre. Ce jeune homme qui s’est plusieurs fois excusé de ne pouvoir faire plus devrait en fait être remercié d’avoir fait tant.
 
Claire Maurel Jego

L’accès à cette ressource est réservé aux adhérents et donateurs de l'AIEP ou aux formateurs du Centre Babel.

Histoire de salle d'attente
Rédigé le Mardi 29 Janvier 2019




- Tous droits réservés © Transculturel.eu, AIEP, Centre Babel 2016