Menu



Suivez-nous


Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Cliniques, Institutions et politiques migratoires


23e Colloque international de la Revue l’autre – Nantes
27 et 28 mai 2021


L’étranger migrant est pris dans les discours politiques et médiatiques jusqu’à faire disparaître sa dimension subjective. Il convoque de vifs débats sur les fondements de la République : laïcité et fait religieux, différences culturelles et intégration, ouverture et fermeture des frontières... Le législateur produit des lois successives et l’exécutif multiplie les circulaires.
La clinique et l’accompagnement des migrants sont alors particulièrement soumis au politique. La traduction des politiques migratoires dans nos institutions met fréquemment les professionnels en tension dans leurs fonctions. Nos positions éthiques, cliniques, culturelles et subjectives sont alors questionnées.
Cela oblige à identifier et à interpréter comment ces discours nous traversent et convoquent différentes dimensions :
- celle de la langue : quels sont les choix de langages, quels sont les glissements sémantiques qui s'opèrent ? Comment reprendre parole et ainsi renouveler un rapport à une poétique de la langue, à l'altérité ?
- celle des politiques publiques : quel accueil et quelle place sont faits aux migrants dans nos démocraties ? Quelles représentations sous-tendent les politiques publiques actuelles ?
 - celle des institutions : les temporalités se tendent, l'action prend le pas sur la pensée. Quels sont les retentissements sur nos positions cliniques et professionnelles respectives ? Quels sont les principes éthiques pour nous repérer dans une clinique qui doit prendre en compte la précarité et les discriminations ?
- celle de la relation transfero-contre-transférentielle : la rencontre de ces altérités nous confronte aux écarts, aux errements, aux ratages inévitables mais aussi à la richesse de l'engagement.
Lors de ce colloque international de la Revue L'autre, qui réunira des professionnels des champs sanitaires, sociaux, éducatifs, de la justice, nous interrogerons ensemble, dans une perspective transculturelle, la manière dont ces éléments traversent nos cliniques, nos modes d’accueil et de rencontre avec les sujets migrants.
 
 
 

Programme provisoire

Des conférences plénières...
 
Pr Marie Rose MORO, Professeure de pédopsychiatrie – Paris
Dr Jean-Claude METRAUX, Psychiatre et psychothérapeute de l'enfant et de l'adolescent – Lausanne : « Rencontres sur fond d’Histoire passée et présente: historiciser nos pratiques »
Dr Bertrand PIRET, Psychiatre et Psychanalyste – Strasbourg : « Soutenir le désir au temps de la haine banalisée »
Malika MANSOURI, Psychologue – Paris : « Les nouveaux corps d’exception »
Fatima TOUHAMI, Psychologue - Paris et Sevan MINASSIAN, Psychiatre - Paris
Fatima OUACHOUR, Historienne – Nantes : « Le penser métis à travers l'histoire : quelle réalité épistémologique ? »
Estelle D'HALLUIN, sociologue – Nantes : « Une hospitalité d'Etat sous pression. A propos des réformes des dispositifs/de la politique d'accueil des réfugiés en France »
Eric FIAT, Philosophe - Paris et Sophie BOUQUIGNAUD, Assistante de Service Social et Etudiante en Philosophie – Paris
 
...et des ateliers
  • Dispositifs et résonances cliniques : Quelle éthique dans nos institutions ?
  • Langage, langues et effets de langue dans la mondialisation
  • Résistance clinique, cliniques de la résistance
  • Arbitraire, discrimination et précarité : Quels effets sur l'enfant ?
  • Prendre soin des soignants et des professionnels
  • Religieux, laïcité et radicalisation : un débat démocratique complexe
  • A propos de publics spécifiques : MNA, prisonniers, sans papier...
  • Laboratoire d'idées : Créativité et innovation des dispositifs



AIEP








Liens partenaires




- Tous droits réservés © AIEP 2016