Menu

Marie Rose Moro
marie rose Moro
Psychiatre, Professeur des Universités
Directrice de la maison des adolescents de Solenn, Hôpital Cochin
 

Pédopsychiatrie




Rédigé par Marie Rose Moro le Lundi 28 Novembre 2016



Rédigé par Marie Rose Moro le Lundi 28 Novembre 2016


La psychiatrie transculturelle. L'école de Bobigny et de Cochin
La  clinique a une histoire et une géographie, elle nécessite de prendre en compte les éléments du contexte qui la structurent. Depuis plus de trente ans se développe en France et dans le monde une nouvelle manière de comprendre et de soigner les migrants en tenant compte de leur subjectivité et des appartenances qu’ils choisissent.
 
Je me suis quant à moi plus particulièrement intéressée aux enfants de migrants (bébés, enfants et adolescents et à leurs parents) et j’ai développé une clinique transculturelle de ces enfants qui prend en compte leur singularité et leur créativité, pour transformer le risque transculturel lié au fait de grandir dans un autre pays que celui de ses parents, parfois dans une autre langue. Cette situation vulnérabilise les parents, l’enfant et le lien parents-enfants. 
 
La prise en compte de cette singularité et des nécessaires métissages des enfants de migrants et, de tous ceux qui traversent des mondes, permet de transformer ce risque en nouvelle chance pour ces enfants à l’école, à l’hôpital et dans la société. D’où la passion de la psychiatre transculturelle.
 
Pour en savoir plus :
Le film de Laurence Petit-Jouvet sur la consultation transculturelle : J'ai rêvé d'une grande étendue d'eau 
Visiter le site de l'Association Internationale d'Ethnopsychiatrie (AIEP) : www.clinique-transculturelle.org 

Rédigé par Marie Rose Moro le Lundi 28 Novembre 2016


Galerie de photos
moro_zaz
tahar_abbal
NoraBouaziz
CharlesDi
ClaireMestre
Theatre_idees_debat_enfancesacreeenfancesacrifiee_11072011
tillon_moro
ClaireMestre_HélèneAsensi
DVersini_ECabrejo_LOuss_CLachal_Moro
saskiavonvoerbeckottino_moro_geneve
babakoumare_moro_2010


Site créé par Sophie Haberbüsch-Sueur pour Marie Rose Moro dans le Portail Transculturel.eu